Les arômes du whisky : l’influence des céréales et de l’eau (1/4)


Sur http://www.cote-aperitif.com, à la rubrique Whisky, nous proposons des whiskies aux profils aromatiques très variés. D’où vient cette extraordinaire palette aromatique qui fascine et qui séduit autant les amateurs de whisky ? Comment se façonne-t-elle tout au long du processus d’élaboration du whisky ? Quels sont les facteurs d’influence ?

Notes végétales (floral, bruyère, foin, herbacé, légumes verts…), notes fruitées (fruits secs, miel, caramel, fruits cuits, agrumes), notes tourbées (fumé, iodé, médicinal, phénolique, mousse…), notes boisées (toasté, vineux, cacao, vanille, épicé…), notes maltées (céréales, paille, pain frais, levures, biscuit…) et notes organiques (tabac, cuir, souffre, thé, chou…), cette palette aromatique très diversifiée repose en fait sur quelques éléments clés qui interviennent durant le processus de production : les céréales utilisées dans l’élaboration du whisky, le maltage, les méthodes de distillation employées, le vieillissement.
aromes-whisky2000
Il y a beaucoup de choses à dire sur les arômes du whisky et les influences des différentes étapes qui interviennent dans le processus d’élaboration du whisky, j’ai donc choisi d’écrire quatre billets. Cette semaine, il sera question de l’influence des matières premières sur les arômes du whisky. J’aborderais les prochaines semaines les questions du maltage, de la distillation et du vieillissement.

Alors aujourd’hui, passons à l’importance des céréales et de l’eau dans la palette aromatique du whisky…

Comme évoqué dans un précédent billet (Tout sur le whisky : le whisky en bref), le whisky est fabriqué à partir de céréales. La céréale la plus utilisée dans l’élaboration du whisky est l’orge. Cette orge provient de plusieurs variétés et de plusieurs provenances. C’est ainsi qu’en Ecosse, même si la production utilise une bonne partie de l’orge locale, elle est obligée d’en importer de France par exemple.

L’orge est la céréale la plus couramment employée pour faire le whisky. Mais d’autres céréales sont préférées pour l’élaboration du bourbon par exemple : ce sera le maïs. Pour le rye, ce sera le seigle. Le blé noir est aussi l’une des matières premières du whisky….

Les céréales sont une clé importante dans le goût final du whisky. Ce qui joue également, c’est l’eau qui doit être d’une grande pureté et peu chargée en éléments minéraux.

A la semaine prochaine pour découvrir un autre élément déterminant dans les arômes du whisky : l’étape du maltage.

A très vite.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

Publicités

Une réflexion sur “Les arômes du whisky : l’influence des céréales et de l’eau (1/4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s