Distillerie Teeling : Interview de Jack Teeling, fondateur


distillerie-teelingLe whiskey Teeling, fraîchement arrivé sur la boutique en ligne http://www.cote-aperitif.com, brille par l’originalité de son élaboration, de ses arômes et de son packaging.

Jack Teeling, fondateur de Teeling Whiskey Company, nous parle de Teeling dans une interview à découvrir dès maintenant sur le Blog du Whisky du Monde.

Le récent achat de Cooley sonne-t-il le glas des Irish whiskeys indépendants ?

Aujourd’hui, les multinationales dépensent énormément pour faire renaître le whiskey irlandais mais elles auront besoin d’indépendants pour faire vivre la catégorie et lui redonner son éclat. Notre ambition est de devenir le leader des whiskeys indépendants et d’apporter choix et profondeur dans la gamme des Irish. Pour mieux défendre l’indépendance irlandaise, nous souhaitons fonder une nouvelle distillerie à Dublin pour recréer une grande partie des styles irlandais anciens, en jouant aussi bien sur la composition du moût que sur le nombre de distillation. Ainsi les amateurs pourront enfin découvrir le style original du Pot Still Whiskey de Dublin ! Mon ancêtre Walter Teeling possédait en effet en 1782 l’une des 38 distilleries de Dublin ; certaines d’entre elles sont devenues les plus grandes du monde au cours du 19ème siècle alors que le whiskey se consommait dans les plus beaux établissements à l’échelle internationale.

La triple distillation est-elle au cœur du style irlandais ?

Les principales marques de whiskey sont distillées trois fois et leurs efforts ont convaincu les consommateurs que le style irlandais a toujours été défini par ce type de distillation. Cependant, l’Irish whiskey a été autrefois produit de plusieurs façons. Notre famille a toujours privilégié le goût et la qualité plutôt que de suivre une idée préconçue. C’est d’ailleurs grâce à sa double distillation que Cooley, la distillerie où nous achetons nos fûts, produit un style de whiskey plus riche, équilibré et onctueux. C’est aussi grâce à son climat unique que l’Irlande produit un style de whisky plus doux.

D’où vient l’idée d’un affinage en fût de rhum ?

Pour l’instant, nous sommes des embouteilleurs indépendants et notre signature réside dans la sélection des meilleurs fûts associée à des techniques de vieillissement innovantes. A l’époque où nous travaillions à Cooley, l’une des expérimentations les plus remarquables était la finition en fûts de rhum, donnant une touche de mélasse au whisky sans pour autant en dominer les saveurs. Cette cuvée est constituée de plusieurs fûts de whiskeys d’âge différents mariés dans des fûts de rhum du Nicaragua pendant six mois. Le fait d’embouteiller ce whiskey à 46% sans filtration à froid nous permet de conserver toutes les saveurs du whiskey et du rhum. Cette petite cuvée est donc destinée aussi bien aux amateurs de whiskey irlandais souhaitant découvrir une expression plus savoureuse qu’aux experts en rhum en quête de nouvelles sensations.

Propos recueillis par la société Dugas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s