Blend de luxe : de quoi parle-t-on ?

La dénomination « Blend de luxe » (comme on l’écrit en anglais) n’a pas de véritable statut légal mais correspond en fait à une classification commerciale en usage depuis plusieurs décennies.

Un blend de luxe désigne des whiskies blended de qualité supérieure en fonction de deux critères qui peuvent se compléter :

-> la proportion de malts entrant dans la composition du blend qui est en général supérieure à 60%

-> l’âge du whisky le plus jeune utilisé qui est le plus souvent de 12 ans minimum voire 15 ans

C’est donc le producteur ou l’embouteilleur qui décide d’attribuer cette appellation à ses blends les plus puissants et les plus riches en goût.

Il est par ailleurs assez fréquent que ces blends de luxe connaissent une post-maturation une fois l’assemblage réalisé. Post-maturation qui peut durer de quelques semaines jusqu’à deux ans pour les blends les plus rares et les plus chers.

Trois exemples de Blends de luxe : Whisky Black Bottle, Whisky Pig’s Nose et Whisky Black Bull. Une petite présentation s’impose…

Whisky Black Bottle

Whisky Black Bottle - Whisky Blend - Isle d'Islay

Whisky Black Bottle – Whisky Blend – Isle d’Islay

Le whisky Black Bottle est un blend de luxe puissant et original. Il dévoile à la dégustation des notes de tourbe naturelle (terre, bruyère), des notes épicées, fumées. Le tout est parfaitement équilibré.

Whisky Pig’s Nose

Whisky Pig's Nose

Whisky Pig’s Nose

Le whisky Pig’s Nose est élaboré avec des malts du Speyside. Son nom très particulier (nez de cochon) vient du fait que ce whisky blend est doux et moelleux : comme peut l’être le nez d’un cochon ! Le whisky Pig’s Nose présente en bouche de beaux arômes maltés, boisés, vanillés et fruités (pruneau).

Whisky Black Bull 12 ans

Whisky Black Bull 12 ans

Whisky Black Bull 12 ans

Le whisky Black Bull est un blend de luxe de 12 ans d’âge. De nombreuses fois médaillé, le whisky Black Bull 12 ans est moelleux et rond. En bouche, c’est une symphonie d’arômes gourmands : cacao, vanille, caramel, pomme et poire.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

Publicités

Whisky Black Bottle : Le parfait condensé de la tourbe d’Islay

C’est en 1879 que débute l’histoire du whisky Black Bottle, une longue et belle histoire que je souhaite vous raconter aujourd’hui.

Whisky Black Bottle

L’origine du whisky Black Bottle, la « Bouteille Noire » si chère au cœur des écossais, remonte à 1879 et prend sa source dans la ville d’Aberdeen, en Ecosse, sur l’île d’Islay plus précisément. Ile d’Islay qui offre au whisky Black Bottle sa tourbe, son eau pure, son air marin iodé.

En 1879, Aberdeen est en plein essor économique grâce au commerce du thé en provenance de Ceylan en Chine. Le commerce du thé, c’est la spécialité d’origine des frères Graham : Charles, David, Gordon (l’ainé). Cependant, Gordon Graham et ses frères ne veulent pas se limiter au thé, ils souhaitent élargir leur activité au whisky. Leur idée : vendre des blends, des assemblages de différents malts. Le blend est très à la mode à ce moment-là.

Dans les années 1879, ce sont les négociants qui s’occupent de réaliser les assemblages. Parmi les blends créés par les frères Graham, un blend sort plus particulièrement son épingle du jeu. C’est le blend que Gordon Graham a créé. Il a un goût puissant. Ce blend deviendra le Black Bottle.

Le whisky Black Bottle rencontre rapidement le succès en Ecosse. Un succès qui ne se dément pas tout au long du 20ème siècle. Le whisky Black Bottle est très populaire chez les marins, dont les épouses ont pris l’habitude de mettre une bouteille dans leur paquetage.

Vers 1914, la bouteille change de couleur, passant du noir au vert. Pour une raison simple : la bouteille noire était fabriquée et importée d’Allemagne. Avec la guerre, ce n’était évidemment plus possible de travailler avec l’Allemagne !

Après la première guerre mondiale, dans les années 1920, Ann Graham, épouse de l’un des des héritiers de la famille Graham, devient un personnage majeur de l’histoire du whisky Black Bottle. Elle se voit d’ailleurs affublée d’un surnom : L’indomptable Granny. En 1964, elle décède et la société Gordon Graham rentre dans une période sombre durant laquelle les problèmes se multiplient, problèmes liés à la succession. La famille Graham se voit contrainte de vendre la société à Long John qui délaisse le whisky Black Bottle. Son goût puissant de blend est affadit et Black Bottle dépérit !

Le whisky Black Bottle renaît de ses cendres en 1990 retrouvant par la même occasion sa puissante composition d’origine, grâce à l’emploi des malts d’Islay, notamment Laphroaig. C’est aujourd’hui l’ensemble des distilleries de l’île d’Islay, et en grande partie Bunnahabhain (Black Bottle appartient à Burnt Stewart) qui contribue à la puissance et à l’originalité du whisky Black Bottle.

Son caractère unique retrouvé, le whisky Black Bottle est désormais en tête des ventes sur l’île d’Islay, une référence !

Whisky Black Bottle - Whisky Blend - Isle d'Islay

Whisky Black Bottle – Whisky Blend – Isle d’Islay

La dégustation du whisky Black Bottle

Sa robe est ambrée claire.

Son nez est dans un premier temps malté, puis dans un deuxième temps, il révèle une puissance fumée et tourbée.

En bouche, l’attaque est puissante, profonde. Le whisky Black Bottle s’installe ensuite avec force sur un registre fumé, un peu phénolique mais sans excès. Le whisky est d’une belle rondeur et moelleux, tapissant bien le palais. Il est relevé par quelques épices, dans une tonalité tannique, bien boisée.

La finale est puissante avec une remarquable persistance bien après la gorgée avalée.

Le whisky Black Bottle est un parfait condensé de la tourbé d’Islay, allant du végétal au fumé maritime, et donc une parfaite introduction aux malts de l’île pour ceux qui ne les connaissent pas encore et pour ceux qui les aiment déjà.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.